Les sols ont la fibre végétale

Si vous changez vos sols, pourquoi ne pas faire un geste pour l’environnement par la même occasion en adoptant la fibre végétale ? Matières 100% végétales, les sols en sisal, fibre de coco ou jonc de mer s’adaptent à tous les styles d’intérieur tout en apportant confort et douceur à la pièce dans laquelle ils sont posés.

Sols en fibre végétale : jonc de mer, fibre de coco, Sisal

Mais attention, chaque matière a ses spécificités et ne se pose pas dans n’importe quelle pièce :

  •  Jonc de mer : Résistant et très facile d’entretien, le jonc de mer est la seule fibre végétale à supporter l’humidité, il est donc idéal de l’utiliser pour une salle de bain ou une cuisine. Par ailleurs, cette matière accroche particulièrement bien la lumière et conviendra donc aux endroits mal éclairés. Prix : de 7 à 40€/m².
  • Fibre de coco : Très solide, cette matière est également reconnue pour ces propriétés d’isolant thermique et phonique, antistatique et antibactérien. Son utilisation est recommandée pour les zones de fort passage comme l’entrée ou les couloirs. Ultra absorbant, il est déconseillé de placer de la fibre de coco dans une pièce humide. Prix : 7 à 25€/m².
  • Sisal : Souple et peu salissant, le sisal est une matière douce sur laquelle il est agréable de marcher pieds nus. Un sol en sisal est donc conseillé dans les pièces à vivre (chambres et salon). Le sisal est la seule fibre végétale à pouvoir être teinte dans de nombreux coloris et étant tissée fil à fil, on peut y dessiner des motifs. Tout comme la fibre de coco, évitez de recouvrir votre sol de salle de bain de sisal, car c’est une matière qui supporte mal l’humidité. Prix : 12 à 35€/m².

Les sols en fibres végétales peuvent être collés sur un sol en béton, un parquet ou un carrelage. S’ils sont en général faciles à entretenir, il faut néanmoins s’en occuper. Régulièrement, il vous sera nécessaire d’utiliser un aspirateur à brosse souple puis, au moins une fois par an, faire un shampooing de sol.