RENOVATION D’UNE MAISON DE STRUCTURE TRADITIONNELLE EN MAISON-LOFT

En matière de rénovation, si vous partez d’un volume déjà cloisonné cherchez a rendre perceptible la totalité du volume de la maison en rendant beaucoup plus lisible de l’intérieur l’enveloppe de votre bâtiment et la logique structurelle des principaux éléments constructifs : maçonnerie, charpente et poteaux. Tout particulièrement vous devrez augmenter la visibilité du mur périphérique de votre maison et le volume sous la toiture, vu de votre espace principal de vie. Voici quelques conseils :

LE VOLUME GLOBAL DE VOTRE MAISON-LOFT DOIT SE SENTIR, même si on ne peut tout voir

Pour la rénovation de la maison en loft il n’est pas nécessaire de casser tous les murs mais tout au moins les parties de cloisons en contact avec le mur périphérique afin de redonner une continuité visuelle au mur périphérique qui était interrompu par les cloisons. Si vous n’avez pas de combles aménagées c’est l’opportunité pour vous de supprimer les faux-plafonds et de rendre apparent tout le volume sous la toiture.

Vous pouvez aussi supprimer les combles aménagées sur le séjour et conserver celles au-dessus des chambres et espaces de service, par exemple dans le cas ou vos enfants ont quitté le foyer et vous n’avez plus besoin de tous ces petits espaces à l’étage mais plutôt d’un volume généreux au rez-de-chaussée pour organiser des fêtes. Cela peut aussi être valable dans le cas d’un plafond en solives de bois ipé facile à supprimer.

Dans cet exemple un maximum de cloisons furent conservées dans la maison. Les rectangles rouges et verts représentent des volumes traités avec des matières bien distinctes. Après avoir passé par la nouvelle circulation en chicane qui dissimule l’accès aux espaces de nuit on atteint les sanitaires laissés intacts.