Que faire avant de repeindre un mur ? : peinture glycéro et sous-couches

Lessiver une peinture glycéro

Les peintures glycéro se lessivent souvent très bien. Elles doivent être parfaitement dégraissées avant toute nouvelle couche de peinture.

Vous pouvez utiliser de la lessive type Saint-Marc diluée dans l’eau chaude.
Comptez 50g de lessive pour 1 litre d’eau environ. Augmentez la dose de lessive si le mur est vétuste.

Lessivez de bas en haut pour éviter que les coulures ne marquent. Et travaillez par petite surface en rinçant à l’eau claire régulièrement. Utilisez une brosse à lessiver pour nettoyer les reliefs (moulures, corniches…).

Si votre surface peinte présente des défauts : grattez la peinture avec un couteau à enduire pour éliminer ce qui ne tient pas. Dans les cas où plus de la moitié de la surface est en mauvais état, il vaut mieux la décaper pour repartir sur une surface saine.

Du ponçage à la sous-couche

Une fois le nettoyage et les réparations terminés, poncez totalement la surface pour réduire les épaisseurs et dépoussiérez. Puis appliquez une sous-couche. Choisissez-la bien en fonction de la peinture qui recouvre déjà votre mur : peinture à l’eau ou glycéro.

Cas particulier : vous ne pouvez pas passer de nouvelle finition sur une surface brillante ou laquée.
Une solide préparation est nécessaire pour matifier la surface. Poncez soigneusement ou appliquez un « délaqueur ». La surface sera alors prête à peindre si son état est correct.

Autre solution : appliquez un primaire d’accrochage.