Matériaux de construction : la chaux de Marrakech ou la technique du tadelakt

Le tadelakt associe la chaux de Marrakech à des pigments naturels et des liants, ce qui en fait un revêtement sain, durable et écologique. Cet enduit à l’eau, utilisé traditionnellement dans les hammams, est brillant et imperméable. Il convient particulièrement murs des salles de bain.

Très difficile et long à appliquer, il n’est pas à la portée de tous les bricoleurs. Il a cependant de nombreuses qualités qui en font un revêtement exceptionnel.

Selon l’aspect que l’on souhaite donner (plus ou moins brillant), on peut ajouter du savon loir, du jaune d’œuf ou du lait. On réalise toutes les variations de couleurs possibles en ajoutant des pigments naturels (des terres ou des ocres), et des oxydes comme l’outremer ou le cobalt.

La technique du Tadelakt nécessite patience et savoir-faire.