Patrimoine : rénovation de façade de bâtiments anciens dans le 66

4.8/5 - (35 votes)


Avant d’entamer la rénovation d’une maison ancienne, il est indispensable de faire un état des lieux, prenons l’exemple de ces maison anciennes à rénover dans l’arrière-pays Catalan (Perpignan et sa région, pour de la vente d’appartement neuf en pyrénées orientales) : travaux de  rénovation à faire par un façadier de Perpignan ou du 66  où le bâti ancien à rénover date du XIXeme siècle assez souvent…

L’état général des murs de façades

  • Les murs de façades présentent-ils des faux aplombs ou des « ventres » ?
  • les enduits extérieurs sont-ils à refaire ? Sonnent-ils creux ?
  • un ravalement général des peintures est-à prévoir ?
  • existe t-il des fissures marquées ?
  • y a t-il des remontées d’humidité en pied ? Des pénétrations d’eau en parties courantes ?


La création ou l’agrandissement de baies de façades

dans ces maisons anciennes des Pyrénées Orientales, les murs de façade et de pignon sont généralement porteurs à des degrés divers. Toute création ou agrandissement sont généralement porteurs à des degrés divers. Toute création ou agrandissement de baie dans un tel mur affecte donc la solidité et même la stabilité de la construction et nécessité le respect d’un processus rigoureux de rénovation.

L’ouverture de la baie sera impérativement précédée par :

  • l’étaiement général de l’extrémité du plancher immédiatement supérieur
  • la pose d’étrésillons en bois en travers des ouvertures existant
  • la réalisation d’un linteau porteur en deux étapes


Vaincre l’humidité sur les façades

Les remontées capillaires peuvent être traitées de différentes manières sur les façades de maison du 66.
La plus radicale consiste à scier le mur à quelques centimètres du sol et à placer dans l’ouverture un film étanche, qui stoppe l’eau.
L’hydrofugation peut aussi être assurée par injection d’un produit dans la maçonnerie de la façade à rénover.
Il faut également signaler l’existence d’une solution non reconnue officiellement, mais qui présente des résultats satisfaisants dans de nombreux cas. Il s’agit d’ondes magnétiques qui inversent le sens de circulation de l’eau et la ramènent vers la terre. Cette solution ne fonctionne toutefois pas pour les caves, où il faudra recourir à des procédés plus traditionnels.
Si vos têtes de mur ne sont pas protégées, (particulièrement dans le cas de maisons avec des volumes complexes), elles sont davantage exposées au risque d’infiltration. Un habillage métallique peut suffire à supprimer ce danger et restituer la façade à son état d’origine !